Vous êtes ici : Accueil > Pratique > Chambre d'agriculture > Bref historique

Bref historique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La chambre d’Agriculture de la Martinique, une cinquantenaire

Etablissement public de proximité, la Chambre d’Agriculture de la Martinique, instituée par décret du 28 décembre 1960 et installée en août 1961, fête sa 50ème année d’existence sous sa forme actuelle.

Une brève incursion dans l’histoire de la colonisation des Amériques nous rappelle que c’est en l’an 1759, en plein cœur de conflit avec les puissances européennes, que sont mises en place quatre chambres mi-agriculture micommerce (2 à Saint Domingue, 1 en Martinique et 1 en Guadeloupe) composées de colons et de notables désignés par le roi suite à un arrêt pris en Conseil d’Etat le 10
décembre.

C’est en 1924 qu’est votée la création des chambres d’agriculture par une loi de Raymond POINCARE. Sur un plan historique, la mise en place des structures professionnelles et l’organisation du développement a suivi avec quelques décalages ce qui s’est fait au niveau de la Métropole : c’est à partir de 1930 que la profession s’organise en Assemblée consultative ; cette dernière n’avait qu’une mission d’intervention : la vulgarisation était le fait de l’administration (direction des services agricoles).

En 1954, un décret de Pierre MENDES FRANCE officialise la participation des Chambres d’Agriculture à l’expansion économique. 

Cependant, c’est à la suite de la publication du décret du 28 décembre 1960, que la Chambre d’Agriculture de la Martinique a été installée sous sa forme actuelle d’Etablissement public composé d’exploitants agricoles, de propriétaires fonciers, de salariés agricoles, d’organisations agricoles, d’exploitants agricoles retraités, de représentants
d’Organisations Professionnelles Agricoles élus au suffrage universel. Les premières élections qui ont eu lieu les 17 et 24 juillet 1961 ont conduit à l’installation de la Chambre d’Agriculture de la Martinique en août 1961. Les problèmes socio-économiques des années 60, engendrés notamment par la régression de l’activité sucrière, devaient motiver la profession comme les pouvoirs publics à organiser le développement de l’agriculture avec des idées forces telles que «reconversion-diversification». Cette mission fut confiée à la SATEC en 1960.

Dans le même temps, la profession s’organisait en Chambre Départementale d’Agriculture (1961).

En 1966, le développement est confié aux Chambres d’Agriculture, par un décret d’Edgar FAURE.

La Chambre d’Agriculture a mis en application les dispositions de la loi d’orientation agricole de 1966, en créant
ses propres services de vulgarisation et de développement :

  • le SUAD, Service d’Utilité Agricole de Développement, en1972 ;
  • le SUAE, Service d’Utilité Agricole de l’Elevage, en 1975 qui évoluera en EDE en 1982 ;
  • le SUAF,Service d’Utilité Agricole de Formation, en 1988.

Dès son installation, la Chambre d’Agriculture de la Martinique n’a cessé d’agir sous l’impulsion de ses présidents successifs :

  • Joseph MAURICE : 1961-1967
  • Gérard DESPORTES : 1967-1973
  • Marcel FABRE : 1973-1989
  • Guy OVIDE-ETIENNE : 1989-2007
  • Louis Daniel BERTOME : 2007 à ce jour

Contact

Accueil

Tél > 0596 51 75 75

Fax > 0596 51 93 42

accueil@remove-this.martinique.chambagri.fr